Logo Restaurant-Brasserie la Cène
2016
2015
2014
2013
2012

Voyage Dom Pérignon 26 et 27 août 2014

 

Je suis cordialement invité en Champagne par la maison Dom Pérignon pour organiser le repas/dégustation que nous organisons à la Cène le 10 décembre.

 

 1

 

 

 

Nous commençons par visiter les caves gigantesques (plusieurs millions de bouteilles) de Moët et Chandon à Epernay, là où sont aussi stockés les Dom Pérignon. Moët et Chandon fut fondé en 1743. Possédant plus de 1 200 hectares, Moët & Chandon est à la tête du plus gros vignoble de Champagne.

 

 2

 

 

 

Ensuite nous déjeunons au Trianon avec les Champagnes Grand Vintage blanc ce brut offre un nez fruité, sur des notes de pêches et de poires. Sur le palais, on découvre un champagne puissant et généreux, qui après une attaque fraîche et vive, offre des notes acidulée et une belle présence minérale et le Grand Vintage rosé qui est un vin qui offre un nez sur des notes acidulées et fruitées. On retrouve notamment les classiques saveurs de fruits rouges, mais aussi des notes plus herbacées. Sur le palais, après une attaque franche, on découvre un vin plus rond, structuré, sur des notes fruitées (petites baies…). C'est une bouche très agréable et légèrement vineuse.


3

 

 

Puis départ pour la visite du vignoble ainsi que de l'abbaye de Hautvillers, propriété de Moët et Chandon, l'abbaye abrite les tombes de Dom Royer et de Dom Pérignon.

Pierre Pérignon, dit Dom Pérignon, est un moine bénédictin (1639- 1715) qui a importé de Limoux (Languedoc) la méthode de la prise de mousse du vin dite "méthode champenoise", il n'était ni vigneron ni alchimiste. Au monastère d'Hautvillers, près d'Epernay, il assurait le contrôle des vigneset des pressoirs de l'abbaye. Son apport à la méthode était d'assortir avant de les pressurer des raisins de diverses origines.

 

Après cette visite sous la pluie nous arrivons au Château de Saran, propriété du groupe, pour y diner et dormir.

 

Pour accompagner le homard au yuzu, caviar d'Aquitaine, nous avons le plaisir de déguster le 2004, dernier millésime de Dom Pérignon, C'est un champagne qui offre un nez sur des notes d'amandes fraîches, des notes d'agrumes confits et d'amandes grillées.

En bouche, après une attaque élégante et fraîche, on découvre un vin puissant et complexe. Sa texture dense et crémeuse porte des notes de fruits blancs et d'épices. La bouche évolue doucement vers des arômes plus intenses avant de se conclure sur une très belle finale qui évoque une amertume subtile et racée.

Puis avec le pigeon à la truffe noire le Dom Pérignon œnothèque P2 1998.Cette interprétation magistrale du beau millésime 1998 s'ouvre sur un nez gourmand de pralin et d'amande. Puis après quelques instants, on découvre une trame complexe et dense sur des notes de tourbes, ponctuées d'une touche saline. Sur le palais, le Dom Pérignon Œnothèque 1998 marie vivacité et puissance dans unéquilibre extrêmement précis. C'est une bouche droite, et très structurée, qui déploie ses arômes de façon très harmonieuse. La texture soyeuse de ce vin et la fine effervescence portent des notes florales. La finale est profonde et d'une longueur impressionnante.

Pour terminer le rosé 2003, c'est un rosé d'assemblage qui possède une robe ambrée aux reflets cuivrés. Au nez, on découvre un champagne sur des notes de griottes, de petites baies. En bouche, après une attaque élégante et ample, on découvre un vin parfaitement équilibré. Sa texture onctueuse et extrêmement fine porte des arômes de fruits rouges, d'épices et d'agrumes. Sur le palais oscille magnifiquement entre fraicheur et puissance. La finale est longue, sur des accents de pamplemousse rose et une amertume noble.avec une gelée de violette glace citron, l'accord était parfait.

 

Et si vous trempez vos lèvres un jour dans le Dom Pérignon, vous comprendrez ce qu'est un vin de très haute volée ! De la haute-couture, de la profondeur, de la race, de la dimension. 


design: Pan! code: Wori
 
Evenements
Newsletter
Réservations
026 321 46 46
info@lacene.ch